Le Sauvage, le Ver et le Tisserand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Sauvage, le Ver et le Tisserand

Message  Admin le Sam 29 Aoû - 1:52

Anatomie du Monde des Ténèbres

A l'origine des temps, l'univers était gouverné par trois forces en équilibre, que l'on nomme la Triade: le Sauvage, le Tisserand et le Ver. Il s'agit de principes fondamentaux et non de dieux, bien qu'on leur attribue une certaine personnalité; ils sont l'essence même de l'univers. Le Sauvage représente le chaos primordial, la création anarchique, l'infini des possibles. Le Tisserand, au contraire, fige les choses que le Sauvage altérerait sans fin. C'est une force de stase, qui donne stabilité et cohérence mais qui privée du Sauvage, empêcherait toute évolution. Entre les deux, le Ver avait pour rôle de maintenir l'équilibre, en détruisant du Sauvage ou du Tisserand celui qui devenait trop important, ou en poussant en avant celui qui se montrait insuffisant.

Seulement, l'équilibre a été rompu. On dit que le Tisserand est devenu conscient et, désireux de prendre le contrôle, s'est mis à tout tisser frénétiquement, menaçant d'enfermer l'univers entier dans sa toile immobile. Emprisonné dans les fils du Tisserand, le Ver est devenu fou est sa conscience s'est fragmentée. D'une force d'équilibre, il est devenu force de corruption et de destruction aveugle, cherchant peut-être, qui sait, à anéantir l'univers pour se libérer. A moins qu'il ne trouve une satisfaction perverse à entraîner tout le reste avec lui dans sa déchéance...

Au-delà des innombrables facettes de sa personnalité désormais morcelée, le Ver adopte trois visages principaux, sinistres parodies des trois forces de la Triade: la Bête-de-Guerre destructrice, dérivée du Sauvage, le Mangeur d'Ames qui cherche à absorber les êtres et les choses pour les figer en soi, dérivé du Tisserand, et enfin le Ver Profanateur, puissance de la corruption pure, inverse de son rôle initial d'équilibre.

Désormais, le Ver engendre des monstres plus répugnants les uns que les autres pour étendre son pouvoir, tels que les fomori. Il répand sans fin pollution, haine, vermine, orgueil démesuré, maladies du corps et de l'esprit. Les changeurs de forme, enfants du Sauvage et plus particulièrement de Gaïa, sont ses plus farouches adversaires — mais malgré leurs efforts, la gangrène du Ver se répand toujours plus. La plupart des autres surnaturels restent à l'écart de ce combat. Bien qu'ils soient généralement considérés comme des créatures du Ver, les vampires sont globalement ignorants de cet univers en lutte contre lui-même, et la plupart ne voudraient d'ailleurs pas d'un monde dominé par le Ver, s'ils savaient ce que cela signifie.

Mais le Ver n'est pas la seule menace qui pèse sur le Monde des Ténèbres. Le Tisserand continue de vouloir contrôler l'univers en le figeant dans sa toile. Ses principaux artisans sont les Technomanciens, des mages technologiques qui ont pour but l'élimination de toutes les "anomalies" — comprendre tout ce qui sort de leur idéal d'une humanité uniforme et hiérarchisée à l'extrême. Bien qu'ils soient moins nombreux que les serviteurs du Ver, ils sont infiniment mieux organisés, et tout aussi dangereux à leur manière.

http://www.espezon.org/jdr/MdT/monde.html#triade
avatar
Admin
Fondateur

Messages : 220
Date d'inscription : 28/08/2009
Age : 30
Localisation : Dans le passé, prêt à ressurgir si besoin

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum