Al Sharîshî

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Al Sharîshî

Message  Admin le Ven 28 Jan - 20:41

Y'a pas que Esope, le Grec qui a inspiré La Fontaine, un Français, il y a aussi Al Sharîshî, un poète algérien des 12e et 13e siècles (1162-1222).

Philosophe et homme de lettres arabe d'Espagne, surtout connu comme commentateur des Makamat d'al-Hariri. De ces Séances al-Sharishi élabora trois commentaires : un grand littéraire, un moyen, philologique et un petit, résumé. Parmi la vingtaine de commentaires connus des Makamat, celui d'Al-Sharishi est incontestablement le plus complet et le plus célèbre. Ainsi, les Makamat d'al-Harir trouvent-elles en Andalousie leur plus fécond commentateur. Il a entre autres inspiré sa fable "Le loup et le renard" à Jean De La Fontaine.

Œuvres :

Le renard et la hyène:
On raconte qu’un jour, ayant soif, le renard aperçut un puits sur la poulie duquel était fixée une corde munie d’un seau à chaque bout. Il s’assit dans un des seaux et fut entraîné au fond, où il se désaltéra. Advint une hyène qui, regardant au fond du puits, crut distinguer un croissant de lune dans l’eau, et vit un renard tapi à côté.
-« Que fais-tu là-dedans ? » lui demanda-t-elle.
-« J’ai mangé la moitié de cette miche de fromage, lui dit-il, et il reste l’autre moitié pour toi ; descends donc la manger.»
-« Comment faire pour descendre ? » interrogea-t-elle.
-« Assieds-toi sur le seau du haut » dit le renard.
Elle s’assit dans le seau et son poids l’entraîna vers le fond, pendant que le renard montait dans l’autre seau. Lorsqu’ils se rencontrèrent au milieu du puits, l’hyène demanda au renard :
-« Qu’est-ce que c’est cela ? »
-« C’est là que nos chemins divergent », répondit le renard.
Ce fut le début d’une inimitié que les Arabes considèrent comme proverbiale.

Le chasseur et l'oiseau:
Un homme chassait des oiseaux, un jour de grand froid. Il égorgeait les oiseaux qu’il attrapait, pendant que des larmes lui coulaient sur les joues, à cause du froid. Un oiseau dit à son compagnon :
-« N’aie pas peur de cet homme, ne vois-tu pas qu’il est en pleurs ? »
L’autre lui répondit :
-« Ne regarde pas ses larmes, mais vois plutôt ce que font ses mains ! »

Source Wikipédia

_________________
Quand les Êtres Humains choisiront de se tourner à nouveau vers la Nature, ô combien ils seront étonnés de redécouvrir la Lumière Source, partout, autour d'eux, et en eux. L'Equilibre du Monde commence à l'intérieur de Soi. Mais la Sagesse de la Voie des Anciens sait qu'il nous faut encore du Temps et de la Patience avant d'atteindre une acceptable Harmonie. Qu'il en soit ainsi! L'Expérience de la Vie est soeur de la l'Evolution. Découvrir, Apprendre, Transmettre. Ainsi traversait autrefois les âges, l'héritage de la Connaissance...
avatar
Admin
Fondateur

Messages : 220
Date d'inscription : 28/08/2009
Age : 30
Localisation : Dans le passé, prêt à ressurgir si besoin

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum